0

Les Vosges constitue un merveilleux terrain de jeu pour les aventuriers(ères) ! Avec ses crêtes, ses lacs et ses vallons, les spots de bivouac ne manquent pas pour ceux qui veulent passer une nuit en pleine nature. Mais avant de partir pour votre bivouac dans les Vosges, il est important de connaître quelques points. On vous dit tout pour partir sereinement dormir sous les étoiles !

Trois trucs à connaître avant d’installer son bivouac dans les Vosges !

La règlementation du bivouac dans les Vosges

Le bivouac, c’est installer un campement provisoire pour une nuit seulement et de repartir le lendemain matin dans le respect du lieu.

Aujourd’hui, il est interdit de camper dans les réserves naturelles nationales et dans les sites protégés. Dans le massif des Vosges, on trouve six de ces zones :

  • Les rochers et tourbières du Pays de Bitche (Bas-Rhin)
  • Le Frankenthal (Haut-Rhin)
  • La Tourbière de Machais (Vosges)
  • Le Grand Ventron (Vosges et Haut-Rhin)
  • Les Ballons Comtois (Haut-Rhin et Territoire de Belfort)

Dans la réserve du Tanet – Gazon du Faing (Haut-Rhin), le bivouac est toléré du coucher au lever du soleil.

Petit bivouac au calme à côté du Rothenbachkopf

À ces réserves naturelles nationales s’ajoutent plusieurs réserves naturelles régionales où les restrictions sont les mêmes :

  • La colline du Bastberg (Bas-Rhin)
  • Les hautes-chaumes du Rothenbach (Haut-Rhin)
  • La forêt des volcans de Wegscheid (Haut-Rhin)

Si vous vous faites contrôler par la Police de l’Environnement ou les Brigades Vertes, l’amende peut être salée… Alors avant de partir, prenez le temps de repérer ces zones !

🌳 Découvrir toutes les réserves

En dehors de ces lieux et à la condition de respecter la nature, le bivouac n’est pas interdit, sauf indication contraire.

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour vivre l’aventure 👇🏻

Pourquoi attendre cet été quand on peut vivre l’aventure dès ce week-end ?

Pas de feu dans les Vosges !

Eh oui, pas de bol, mais faire griller ses merguez au feu de camp pendant votre bivouac dans les Vosges est interdit.

L’article L322-1 du code forestier interdit en effet de “porter ou d’allumer du feu à l’intérieur et jusqu’à 200m des bois, forêts, plantations, landes et maquis”. Exit donc l’ensemble du massif des Vosges, recouvert de forêts.

C’est non !

Cette interdiction vaut même si d’autres avant vous ont déjà allumé un feu dont vous voyez les restes. Dites-vous que ce n’est pas parce que d’autres l’ont fait que vous devez le faire 😉

L’amende peut aller jusqu’à 135€ si vous vous faites contrôler par les agents assermentés.

🔥 En savoir plus

Un accident est vite arrivé, on l’a vu ce printemps du côté du lac Blanc ! Un randonneur a mis accidentellement le feu à 25 hectares de tourbière. Pour en savoir plus 👉🏻 cliquez ici !

Mais rien ne vous empêche d’allumer un feu dans l’une des nombreuses cabanes du massif ! 👇🏻

[MICRO AVENTURE] La fondue dans la cabane dans les bois

Surveillez la météo avant votre bivouac dans les Vosges

Avant de partir en pleine nature, il est essentiel de savoir où vous allez planter la tente. L’idéal est de pré-repérer un lieu potentiel de bivouac : suffisamment plat pour planter la tente ou suffisamment arboré pour tendre votre hamac…

Une fois que vous avez repéré votre spot de bivouac dans les Vosges, gardez un œil sur la météo. En été, les orages en montagne peuvent être très violents. Choisissez donc judicieusement votre nuit et évitez autant que possible de passer la nuit en altitude avec un risque d’orage élevé. En hiver, la température chute drastiquement. Équipez-vous en conséquence !

Météo moyenne pour une nuit sous la tente…

De notre côté, on consulte régulièrement la page Facebook de Météo des Vallées, une super initiative de jeunes Vosgiens. Les prévisions sont toujours très justes et ils apportent une information très utile !

On utilise aussi en complément Météo Blue et La Chaîne Météo pour nos prévisions localisées. Une combinaison de services météo gratuits qui offre beaucoup d’informations sur le temps d’une localisation précise : vent, humidité, force et direction du vent, orientation de la pluie.

Et vous ? Quels sont vos spots favoris pour un bivouac dans les Vosges ? Dites-nous tout en commentaire et sur la page Facebook de Vosges qui peut !

👍🏻 Retrouvez Vosges qui peut ! sur Facebook

 

Commentaires
Quentin Cogitore
J'aime la montagne et les plaques d'immatriculation suisses. J'ai créé Vᴏꜱɢᴇꜱ ǫᴜɪ ᴘᴇᴜᴛ ! avec l'idée de vous aider à partir à l'aventure.

Rando sans voiture dans la Vallée de Munster : entre crêtes et lacs

Previous article

Rando dans les Vosges sans voiture : la Tête des Faux et le Brézouard depuis Lapoutroie

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *