2

En lançant Vosges qui peut ! en février 2019, j’ai décidé de passer une grande partie de mon temps libre à la création de contenus en lien avec les Vosges. Idées randos, conseils et astuces, bons plans… Mon envie est de partager la beauté de notre massif dans des articles de blog pour inciter à partir à sa découverte. Mais au-delà du partage d’infos, cette expérience est riche d’enseignements sur notre rapport à la montagne. Je vous propose de revenir sur l’un des sujets qui m’a fait réfléchir : les cabanes dans les Vosges.

Cabane dans les Vosges : “La montagne est à tout le monde, mais surtout à moi”

Cet été, je partageais sur la page Facebook de Vosges qui peut ! un article proposant 3 cabanes dans les Vosges. Les Vosges sont en effet constellés de petits abris posés ça et là pour accueillir les randonneurs le temps d’une pause ou d’une nuit en pleine nature.

L’article est à découvrir ici 👇🏻

Nuit insolite dans les Vosges : trois cabanes pour dormir en pleine nature

Étant enfant puis ado, j’ai exploré et testé plus d’une cabane dans les Vosges. C’était principalement dans ma vallée : le secteur du lac Blanc et des Bagenelles. Plus tard, dans mes treks dans le Vercors ou les Pyrénées, j’ai pu prendre conscience que dans les Vosges, eh bien on connaît notre affaire, point de vue des cabanes ! Chaque vallée des Hautes Vosges a les siennes qui sont entretenues par les bénévoles du Club Vosgien.

J’ai aussi relayé cet article dans la story du compte Instagram de Vosges qui peut !. C’est l’un des contenus du magazine qui vous a le plus intéressés !

Bon, tous les voyants sont au vert.

Eh ouais, je suis très content de voir que le sujet vous intéresse ! Il vous a passionné et a fait naître des envies d’aventures à plusieurs d’entre vous ! Vous avez été nombreux à laisser des commentaires positifs et à taguer vos amis sous la publication, et ça c’est sympa, merci.

Sauf que…

Sauf que d’autres commentaires sont postés sous la publication et sous l’article. Leurs auteurs protestent contre ce “partage de bon plan intempestif” !

On menace par exemple de “demander à un élu haut placé de contacter [mes] financeurs”.

Je suis d’ailleurs très preneur du contact de mes financiers qui ont du oublier de mes rémunérer pour la soixantaine d’articles rédigés au cours des 7 premiers mois de Vosges qui peut ! 😌

Plus calmement, d’autres utilisateurs m’indiquent qu’ils ne jugent pas que ce soit une bonne idée de partager ces 3 “adresses” de cabane dans les Vosges. Ils considèrent en effet que ces cabanes dans les Vosges sont déjà fragilisées par le passage trop régulier de randonneurs non-respectueux des lieux qui laissent leurs déchets sur place.

C’est vrai, des cabanes sont parfois dans un sale état : tables brûlées, déchets qui trainent, carreaux cassés…

Essayons de clarifier les choses

1/ Ces réactions m’amènent à prendre conscience d’une conception de la montagne et de la nature

“La nature est à tout le monde, mais JE dois être le premier à bénéficier de ses bienfaits car LES AUTRES n’y connaissent rien et gâchent tout”. Finalement, c’est parce que les autres ont un rapport différent à la nature que je devrai être seul à profiter de ce qu’elle offre.

Les sites naturels connaissent en effet un regain d’intérêt visible depuis quelques années. Le sujet de la rando, l’exploration en pleine nature et l’aventure en montagne ont la cote ! Et la partie visible de l’iceberg, c’est le nombre croissant d’usagers et les prises de parole et sur le sujet dont Vosges qui peut ! est un petit exemple.

Ça c’est moi, Quentin, enchanté, le fondateur de “Vosges qui peut !”

2/ Mais ce ne sont ni les réseaux sociaux ni les blogs outdoor comme Vosges qui peut ! qui créent des nuisances.

Ce sont les gens qui ne respectent pas les lieux, les randonneurs suivants, les choses, le silence, la paix.

Dans les massif des Vosges, certaines cabanes ont été construites dans les années 1930 par les bénévoles du Club Vosgien. Elles sont toutes indiquées sur les carte IGN et des sites comme refuges.info les référencent depuis le début du Web.

La cabane du Brézouard

On ne peut pas parler de spots “secrets”. 

3/ Les cabanes sont donc à tout le monde. Tout comme les sommets, les sentiers, les forêts, les lacs…

Alors qu’on soit randonneur, vététiste ou parapentiste, le massif des Vosges s’offre à tous et de la même manière. Et c’est à chacun d’évoluer dans le respect des autres usagers.

Mais si malgré tout certains se sentent à l’étroit dans le massif, il y a tant de forêts immenses dans lesquelles se perdre ! Tant de lieux insolites à découvrir et qui ne figurent, eux, sur aucune carte !

Joue avec Dora ! Sauras-tu retrouver la cabane qui figure sur cette carte IGN ? Dis-le nous en commentaire

En conclusion

Si une année ne fait que 365 jours, ça reste suffisant pour y trouver le calme et la sérénité que chacun cherche et que tout le monde mérite. Alors oui, le pont du 15 Août n’est pas franchement le meilleur plan pour aller passer une nuit tranquille en cabane. Mais l’entre-saison est la période idéale pour redécouvrir les beautés du Massif sans les hordes de vacanciers et de voitures et motos sur la route des Crêtes.

Je pense que c’est à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice en respectant les lieux qui sont mis à notre disposition. Et pourquoi pas, en faisant une peu plus que sa part. On en parle d’ailleurs dans cet article 👇🏻

Sur les sentiers des Vosges, chacun sa part

Je continuerai donc à vous encourager dans chacune de vos initiatives positives ! En attendant, moi je retourne dormir dans la forêt 😉

Quentin

Commentaires
Quentin Cogitore
J'aime la montagne et les plaques d'immatriculation suisses. J'ai créé Vᴏꜱɢᴇꜱ ǫᴜɪ ᴘᴇᴜᴛ ! avec l'idée de vous aider à partir à l'aventure.

Trek dans les Vosges sans voiture : vers le Petit Ballon en 3 jours

Previous article

Rando avec enfants dans les Vosges du Nord : le tour des 3 châteaux – Fleckenstein

Next article

You may also like

2 Comments

  1. Je comprends bien les reproches que l’on vous fait, mais il ne faut pas en tenir compte et continuer à faire ce que vous aimez !
    Je suis moi-même confronté à des commentaires similaires, des gens qui sans doute ont envie de faire passer un message, mais qu’ils aillent le faire à leur élus, car nous sommes justes des blogueurs qui aiment les Vosges 😉

    1. Merci JP pour ces mots de soutien et d’encouragement ! Après quelques mois d’écriture et d’animation de ce blog et de sa page Facebook, je me rends compte qu’il faut vraiment être prêt à s’exposer aux critiques parfois gratuites… On se rend compte qu’apparemment, les autres savent beaucoup mieux que vous ce que vous devez faire, dire, écrire. Merci en tout cas pour votre soutien et vos encouragements 😉

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *