1

La crise sanitaire, économique et social que nous sommes en train de traverser suite à l’épidémie de coronavirus touche chaque aspect de notre société. En tant que média privilégié sur le sujet “nature”, nous souhaitons prendre la parole quant au futur du tourisme vert dans le Grand Est. Voici notre manifeste, ce en quoi nous croyons pour un meilleur avenir dans notre région, et en particulier sur le tourisme de nature.

Manifeste pour un tourisme vert de proximité, responsable et durable dans le Grand Est

Le magazine en ligne Vosges qui peut ! a pour vocation d’aider chacun à partir à l’aventure à côté de chez soi en Alsace et dans les Vosges. Depuis plus d’un an, nous partageons des idées de randonnées dans les Vosges au départ de  Strasbourg, Colmar ou Mulhouse et des conseils pour prendre la vie côté « outdoor ». Pour nous, inciter à découvrir la pleine nature, c’est aussi faire prendre conscience de la beauté et de la fragilité de notre environnement.

Randonneur se tenant de dos face à un panorama dans les Vosges

Aujourd’hui, après plus de 50 jours sans avoir pu marcher sur nos sentiers, on se sent comme mal réveillés. Pour notre génération, cette crise est sans précédent. Chaque rouage de notre société a été mis à mal. Notre regard se porte particulièrement sur l’économie du tourisme et plus précisément sur le tourisme de montagne. Si les avions ne sont pas prêts de voler vers des destinations exotiques, notre message originel n’a jamais été plus à propos : il est urgent de ralentir !

Les chaussures d'un randonneur dans les Vosges en Alsace

Le confinement que nous venons de vivre a, bien sûr, eu des effets bénéfiques sur nos milieux naturels. Les sentiers et les sites des Vosges habituellement sur-fréquentés ont pu souffler un peu. Mais indéniablement, une nouvelle normalité s’est imposée sur le pas de nos portes. Et chacune de nos habitudes doit être repensée à la hauteur du défi qu’est en train de relever notre société.

Il est temps de redéfinir le sens du mot « aventure », de lui donner une échelle plus humaine.

Nous croyons que réinvestir nos proches environs est LA SOLUTION à la crise actuelle et aux prochaines.

Nous croyons qu’aujourd’hui plus que jamais chacun a un rôle à jouer dans le changement.

Premier média digital dédié à l’outdoor dans le Grand Est, Vosges qui peut ! publie ce manifeste pour inciter chacun des acteurs de la Région à agir pour un tourisme vert de proximité, responsable et durable.

À nos institutions

Nous croyons qu’on ne peut pas imaginer un “monde d’après” sans pouvoir s’appuyer sur nos institutions. Grande Région, départements, Parcs naturels régionaux et communes… Dans les pouvoirs que nous leur confions résident les clés du changement !

1️⃣ Plus de soutiens à l’économie circulaire de proximité. Nous croyons aux projets qui se développent autour de nous. Nous croyons aux entreprises locales qui utilisent des méthodes productions respectueuses de notre environnement.

2️⃣ Encourager les mobilités douces. Nous croyons que l’accès à la nature est l’un des principaux droits du futur, et l’avenir ne peut s’écrire qu’en repensant nos déplacements. Dans notre “monde d’après”, nous ne pouvons imaginer favoriser d’une main les transports en commun et de l’autre permettre la construction d’autoroutes aux détriments de zones naturelles. Nous croyons aux alternatives de déplacement vertes !

3️⃣ Renforcer les mesures de protection du vivant. Dans notre monde actuel, un pangolin à l’autre bout du monde peut confiner 3 milliards d’êtres humains. Nous croyons qu’il est temps de faire un pas de plus. Il nous faut des vrais espaces naturels et de sauvage dans notre quotidien. Nous avons besoin d’un réel respect des espèces et des mesures de protection plus étendues. La pédagogie sur les menaces qui pèsent sur la faune sauvage, la protection des espèces et le résensauvegement de la nature ne sont que des exemples parmi toutes les possibilités à notre disposition.

Un homme se tient devant un panorama dans les Vosges, face aux châteaux d'Ottrott en Alsace

Aux professionnels du tourisme

Hôteliers, restaurateurs, fermiers-aubergistes, accompagnateurs en  montagne, transporteurs… Professionnels du tourisme dans le Grand Est : de meilleurs lendemains arrivent. L’appel au vert qu’a généré le confinement va se ressentir cet été. Cette année va voir la croissance rapide du tourisme de proximité et d’hyper-proximité !

1️⃣ Nous croyons en la force de l’entreprise. Le cercle des 100km de déplacement va s’élargir dans un futur proche. Mais qui aura envie de voyager à l’autre bout du monde ? Cette année, vous serez en première ligne pour accueillir, partager et faire découvrir les richesses de notre patrimoine.

2️⃣ Poursuivre l’élan d’innovation. Elle était partout pendant ces 50 jours  ! Drives fermiers depuis les fermes-auberges, visites virtuelles de nos villages de montagne, co-création pour “le monde d’après”… Il faut continuer à faire preuve de notre ambition d’innovation dans le Grand Est. Montrer votre souplesse et votre détermination pour un meilleur monde.

3️⃣ Le meilleur est à venir et nous serons là ! Vosges qui peut ! sera là pour faire connaître les meilleures initiatives locales. Les belles histoires à raconter, les pépites à partager et les savoir-faire centenaires qui toujours perdurent.

Aux visiteurs et aux randonneurs

Amoureux des grands espaces, familles, couples, individuels, habitants des villes et des campagnes, du Grand Est et d’ailleurs… Nous avons le pouvoir de changer les choses !

1️⃣ Être dignes d’une nature qui n’a pas besoin de nous. Mais dont nous avons terriblement besoin. Nous sommes plus que jamais des humains avides de grand air et de liberté. Nous devons imaginer nos existences comme étroitement liées à l’épanouissement de la nature. Sachons être à la hauteur, avec humilité ! Soyons attentionnés et habités par un immense respect pour ce monde fragile, vivant, libre et sauvage.

2️⃣ Favoriser le local. Nous croyons que l’aventure est là, dans notre jardin, dans notre rue, dans nos montagnes. En tant qu’habitants d’un même territoire, nous partageons une Histoire. Nos petits producteurs sont les garants d’un savoir-faire centenaire dans notre région Grand Est et les professionnels du tourisme sont leurs passeurs. Ils comptent sur nous ! Favorisons ce qui est proche, à notre portée. Favorisons ce qui nous parle.

3️⃣ Se satisfaire de peu. Enfin, nous croyons qu’une chance inespérée de modifier l’ordre des choses nous est donnée, celle de nous recentrer sur ce qui compte pour nous, amoureux de la nature. Ne soyons plus de simples consommateurs d’espaces naturels mais des acteurs du paysage. Rien ne peut se faire sans l’action de chacun !

Le refuge du Brézouard dans le Massif des Vosges

Voici notre manifeste de “L’Après 11-Mai”, voici ce en quoi nous croyons pour un meilleur avenir dans notre région.

Nous appelons chacun des acteurs mentionnés à rejoindre cette profession de foi pour un tourisme vert responsable et durable dans le Grand Est en partageant ce manifeste !

Vous pouvez aussi nous contacter directement sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram, ou par mail à l’adresse hello@vosgesquipeut.fr !

AbonneZ-VOUS à la newsletter pour recevoir nos dernières actualités !

Plus d'articles dans Actus outdoor

1 Commentaire

  1. Merci d’en parler, nous soutenons votre démarche en tant qu’acteur du tourisme concerné par la protection de nos territoires.
    Sensibilisation, petites actions mises en place dans nos gîtes, échanges conviviaux pour partager les bonnes pratiques, consommation locale et production de notre miel. Chacun à son échelle doit s’associer pour soutenir cette dynamique !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *