0

S’il y a bien une chose qui compte énormément pendant un trek, c’est le matos ! Léger et résistant à la fois, le matériel de trek que l’on met dans son sac doit être mûrement réfléchi et absolument indispensable pour s’alourdir le moins possible. On demande tout à notre matos avant de partir en trek ! Alors pour vous faire gagner un peu de temps, on vous partage ces 3 conseils matériel de trek qui ont changé nos randos.

Conseil matériel de trek : 3 objets qui nous ont changé la vie pendant une rando !

Conseil matériel de trek n°1 : une mini salière-poivrière

100% sel 100% poivre 200% saveur

Pourquoi ?

Parce que franchement, une purée lyophilisée sans sel, c’est hard core !

Qu’on se le dise : pendant un trek ou une rando itinéraire, la cuisine c’est sacré ! Marcher, oui, mais seulement si c’est avec la promesse de récupérer des forces une fois le soir venu. Et si les fermes-auberges sont nombreuses dans les Vosges, rien ne vaut un bon petit plat cuisiné au réchaud à la fin d’une rando !

Alors si vous avez choisi de vous faire votre propre popote pendant votre bivouac, on vous recommande cette mini salière-poivrière qui sublimera vos petits plats !

Les avantages

💶 Son rapport coût / confort : 2€ à 4€

⚖️ Son poids : petite et rechargeable, la salière-poivrière se glisse facilement dans la popote

❤️ Son pouvoir caché : elle vous fera définitivement aimer par cette personne que vous avez tirée malgré elle pour un bivouac

🧂 Commander la mienne

Ça peut t’être utile !

[TUTO] Comment faire aimer la rando à quelqu’un qui n’y connaît rien ?

Conseil matériel de trek n°2 : un carré de tapis de sol

Pourquoi ?

Parce que oui, nos fesses ont le droit au meilleur. Rien que le meilleur !

Alors oui, dit comme ça, ça fait un peu précieux ! Mais depuis qu’on en a un, on ne se passe plus de ce tapis de sol “spécial pauses”.

C’est un simple carré de mousse qu’on déplie pour s’asseoir à la pause de midi ou le soir venu au bivouac. Mais il fait une grosse différence : comme on l’explique dans notre article sur le matériel de bivouac, être en contact direct avec le sol refroidit le corps. Et être correctement isolé du sol quand on doit s’installer par terre ou sur un rocher bien froid et humide, eh ben ça change tout !

Finie cette sensation d’être engourdi au moment de reprendre sa rando. Et on ne vous parle même pas du bonheur de pouvoir s’installer où l’on veut en hiver quand la neige recouvre tout !

Les avantages

💶 Son rapport coût / confort : à partir de 4€

⚖️ Son poids : super léger, il se glisse facilement à l’extérieur du sac à dos, prêt à être dégainé pour une petite pause !

❤️ Son pouvoir caché : il vous garde au chaud et vous permet de faire plus de kilomètres !

☁️ Commander le mien chez Décathlon

on s’fait Une p’tite rando des familles ?

Rando sans voiture dans les Vosges : le château de Salm depuis Rothau

Conseil matériel de trek n°3 : une coque de smartphone Xou-Xou

Coque de smartphone en bandoulière, mains totalement libres

Pourquoi ?

Parce que ça évite de perdre / faire tomber / casser / chercher son smartphone !

À nouveau, on peut penser que ce conseil de matériel de trek est un caprice, mais l’essayer c’est l’adopter ! Une coque de smartphone avec un cordon tout simple pour le porter en bandoulière.

Quand je pars en rando, je n’emporte plus d’appareil photo. Tout se fait à l’iPhone 8+. Et c’est un grand téléphone qui ne tient pas dans les poches standards ! Par ailleurs, une mésaventure en Suisse en 2017 où j’y ai perdu carte ET téléphone en altitude m’a conforté dans le besoin de sécuriser mon téléphone pendant une rando.

Coque intégrée au cordon

Les avantages

🙌🏻 Il garde les mains libres : on est prêt à dégainer face à un magnifique panorama dans les Vosges ! Particulièrement utile aussi pour vérifier rapidement sa position sur son appli GPS.

📱Commander la mienne

Envie de plus de bons plans aventure ? 



 

 

Et n’oublie pas de nous suivre sur Facebook et Instagram !

Commentaires
Quentin Cogitore
J'aime la montagne et les plaques d'immatriculation suisses. J'ai créé Vᴏꜱɢᴇꜱ ǫᴜɪ ᴘᴇᴜᴛ ! avec l'idée de vous aider à partir à l'aventure.

Rando sans voiture dans les Vosges : le château de Salm depuis Rothau

Previous article

Agenda – septembre : nos idées sorties nature en Alsace et dans les Vosges

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *