6

L’été, c’est la meilleure saison pour les treks ! On aimerait partir à l’aventure dans des contrées lointaines et sauvages mais pour plein de raisons, ce n’est pas toujours possible… Pas de panique, les Vosges sont pleines de surprises ! Alors on vous partage cette idée de trek en Alsace à faire sur trois jours. En plus pas besoin de voiture : le départ et l’arrivée se font en transport en commun depuis Strasbourg.

Un trek en alsace à faire en trois jours pour unE immersion en pleine nature !

🏔 Difficulté du trek : 6/10

🥾Distance totale : 37km

⬆️ Dénivelé : 1780m D+

📍Départ : Oderen (68)

🕓 Durée de la rando : trois jours (4h30 à 5h par jour)

🚄 Y aller en train : Strasbourg – Mulhouse puis Mulhouse – Oderen. Comptez environ 60€ l’aller-retour. Voir le détail plus bas

🗺 Acheter la carte ici

Trek en Alsace depuis Strasbourg : le tour de la haute Thur

Cette rando itinérante à faire sur 3 jours vous emmènera à travers plusieurs biotopes uniques en Alsace. D’abord la Réserve naturelle nationale du Grand Ventron le premier jour et ses forêts anciennes. Ensuite les tourbières et les crêtes au-dessus  de la merveilleuse vallée de la Thur pour le 2e jour. Et enfin les paysages grandioses sur les pentes du magnifique Markstein le 3e jour.

Trek en Alsace 3 jours

Comment rejoindre le départ en transports en commun ?

🚄 Strasbourg – Mulhouse : 1h en train avec le TER Grand Est en direction de Bâle, environ 20€ l’aller.

🚞 Mulhouse – Oderen : 1h en train avec le TER Grand Est ; 8,5€ l’aller pour jusqu’à ce petit village de la vallée de la Thur.

À LIRE AUSSI 👇🏻

Pourquoi attendre cet été quand on peut vivre l’aventure dès ce week-end ?

Jour 1 : d’Oderen au Grand Ventron

🥾 12km et ⬆️ 900m D+

⏱ Environ 5h

La première journée de votre trek en Alsace vous emmènera au sommet du Grand Ventron dans la Réserve naturelle du même nom.

En sortant de la gare, dirigez-vous vers l’ouest en suivant le balisage du triangle bleu. Quittez rapidement la rue pour vous engager à travers bois jusqu’au dessus de la chapelle Sainte Nicolas. Traversez prudemment la route et poursuivez sur le chemin balisé par un rond bleu.

Trek en Alsace – Au-dessus d’Oderen

L’itinéraire coupe plusieurs la route qui mène à Ventron dans les Vosges. Vous atteindrez ainsi les hauteurs de Frenz avant d’entrer dans la Réserve Naturelle du Grand Ventron.

Poursuivez ensuite vers la ferme auberge du Felsach et son superbe panorama sur les Hautes Vosges. Rejoignez le GR532 qui passe par le Haut de Felsach (1161m) et qui s’enfonce plus loin dans la Réserve naturelle.

Dépassez le Petit Ventron (1165m) pour arriver sur la chaume du Grand Ventron (1204m). Profitez de la table d’orientation pour vous repérer. Vous apercevrez peut-être les Alpes suisses et le Cervin, distant de seulement 227km à vol d’oiseau !

Là, c’est un point de vue unique qui vous invite à contempler la grande diversité de paysages : Grande Crête, la vallée de la Thur, Forêt Noire, Alepes suisses

Hébergement

Pour cette première nuit, on vous recommande l’auberge de la Chaume du Grand Ventron, en contrebas du sommet. Vous pourrez y déguster un solide repas marcaire avant d’admirer un coucher de soleil sur les Vosges et d’aller dans les bras de Morphée (chambre ou dortoir).

L’auberge de la Chaume du Grand Ventron – ©Facebook @Auberge-De-La-Chaume-Du-Grand-Ventron

Jour 2 : du Grand Ventron au Rainkopf

🥾 10km et ⬆️ 500m D+

⏱ Environ 4h30

Au cours de cette deuxième journée de votre trek en Alsace, vous allez quitter la Réserve Nationale du Massif du Grand Ventron pour rejoindre la Grande Crête. On quitte les forêts pour les chaumes !

Reprenez votre chemin le long du GR531 (balisé par un rectangle bleu) en direction du nord. L’itinéraire vous emmène à travers cette magnifique forêt à caractère naturel où les arbres très anciens et le bois mort permettent une biodiversité unique.

Rejoignez le col de Bramont avant d’obliquer vers l’est, toujours sur le GR531. Vous ferez ainsi le tour de Ronde Tête avant d’arriver aux abords de la tourbière de Machais.

La tourbière de Machais

On arrive ensuite aux abords de la route des Crêtes par une bonne petite montée des familles ! Il vous faudra encore un effort pour arriver sur les chaumes… mais le jeu en vaut la chandelle ! Le GR531 (rectangle bleu) vous emmène au sommet du Rainkopf (1305m) et là, vous ne serez pas déçu du voyage.

C’est un point de vue unique sur les sommets alentours et les vallées alsaciennes qui s’offre à vous. Après une journée à travers bois, on sera ravi par cette vue qui à 360° !

Le Rainkopf

Hébergement

🏡 Pour cette seconde nuit, on vous conseille le refuge du Rainkopf tenu par les bénévoles du Club Vosgien. Vous pourrez utiliser la cuisine équipée (vaisselle fournie) pour cuisiner votre dîner ou vous asseoir à la ferme-auberge du Firstmiss. Réservation obligatoire sur le site ou par téléphone au 03 89 74 25 25. Comptez 13 € pour une nuit en dortoir.

Le refuge du Rainkopf – ©Club vosgien Mulhouse

🏠 Vous pouvez aussi pousser la porte du refuge du Neurod, une cabane ouverte sur la Crête. Attention : il n’y a pas de lit ou de sommier, vous devrez étaler votre tapis de sol à terre.

🏕 Vous pouvez aussi choisir de vivre expérience magique en plantant la tente pour une nuit sur la crête (avec un lever de soleil à la clé). Prenez garde à bien vous installer en dehors des limites de la Réserve naturelle régionale du Rothenbachkopf.

à lire si vous bivouaquez 🏕

Quel matériel de base pour un bivouac dans les Vosges cet été ?

Jour 3 : du Rainkopf à Oderen

🥾 18km ⬆️ 300m D+ et ⬇️1100m D-

⏱ Environ 5h30

La troisième journée de votre trek en Alsace vous fera parcourir les magnifiques chaumes des Vosges. Vous allez faire ici la plus longue étape… mais c’est surtout de la descente 😉

Le GR5 sur les crêtes

Depuis le Rainkopf, engagez-vous sur le GR5 (rectangle rouge) qui ondule sur les crêtes. En vous dirigeant vers le sud, vous garderez sur votre gauche les vallées vosgiennes et la plaine d’Alsace tandis que département des Vosges et le plateau lorrain s’étendent sur votre droite.

Passez d’abord le Rothenbachkopf (1316m) et sa falaise typique. Continuez vers Batteriekopf (1311m) en direction du col d’Hahnenbrunnen. Arrivé à la ferme-auberge d’Hahnenbrunnen, le chemin traverse les magnifiques pelouses d’altitude du Markstein.

Le Rothenbachkopf

Continuez en direction du Trehkopf en quittant le GR5 pour le chemin balisé par un rectangle rouge-blanc-rouge. La ferme-auberge du Treh fera un excellent arrêt pour votre pause de midi !

Entamez votre descente vers Oderen sur ce même chemin balisé rectangle rouge-blanc-rouge que vous quitterez après l’abri forestier du Schalmrunz.

On termine ce trek en Alsace par le chemin balisé rond jaune qui vous fera arriver à la gare d’Oderen.

Psst ! Partez pas en trek sans l’un de ces livres 📚

Trois livres à emmener dans son sac pour un trek – nos conseils lecture !

Le tracé de ce trek en Alsace

Quelques astuces

🥖 Pique-nique : l’itinéraire de notre trek en Alsace passe par plusieurs ferme-auberges qui seront bien pratique pour vous restaurer les midis et les soirs. Notez bien leurs périodes d’ouverture avant de partir !

💧 Eau : l’été, les sources des Vosges peuvent être amenées à être taries. On vous recommande d’emmener suffisamment d’eau potable avec vous et de faire le plein quand c’est possible (dans les ferme auberges par exemple).

Tous les liens utiles

🗺 La carte qu’il vous faut pour ce trek en Alsace : 3619ot Bussang – La Bresse

🏡 Ferme auberge du Felsach

🏡 L’auberge de la Chaume du Grand Ventron

🏡 Le refuge du Rainkopf

🏡 Ferme auberge de Firstmiss

🏡 Refuge Hus

🏡 Ferme auberge du Hahnenbrunnen

🏡 Ferme auberge du Treh

🚞 Générer son propre itinéraire : fluo.eu

Et vous ? Vous avez prévu de faire un trek en Alsace et dans les Vosges ? Partagez-nous vos coins préférés en commentaire et sur la page Facebook de Vosges qui peut !

👍🏻 Suivez Vosges qui peut ! sur Facebook

Plus d'articles dans Treks et aventures

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Est il possible aussi pour la 1ère nuit de dormir sous la tente ?

    1. Bonjour Aude ! C’est un peu compliqué le premier jour vous fais travers la Réserve Naturelle du Grand Ventron où le bivouac est strictement interdit. Pour planter la tente, vous n’aurez pas d’autre choix que de dormir au col de Bramont (mais il faudra trouver un emplacement en dehors de la Réserve) ou continuer jusqu’au Neurod, sur les crêtes (attention là aussi à bien planter la tente en dehors des limites de la Réserve Naturelle des Hautes Chaumes). Vous pouvez cependant essayer de trouver un emplacement au sommet de la Ronde Tête, dans la forêt. Bonne rando !

  2. Bonjour,

    Nous avons fait ce chemin il y a deux jours et on a adore ! Les paysages sont magnifiques et vos descriptions ont aide énormément. On a dormi dans les refuges. Il faut être prudent car les fermes auberges sont souvent fermées a cause de difficultés économiques provoquées par la situation actuelle. On a voyage avec un chien et le chemin a été bien adapte.
    Petit info: le chemin GR532 c’est en fait le chemin qui est marque comme GR531.

    Merci a vous !

    1. Hello Hania ! Merci beaucoup pour ce commentaire très sympa ! Je suis ravi de voir que l’article vous a donné envie d’aller voir par vous-mêmes et surtout, qu’il vous a aidés•es ! En effet, cette année est assez chamboulé au niveau des établissements, certains n’ont pas rouvert, d’autres ont changé de propriétaires à cause de la crise sanitaire et économique… C’est néanmoins une très bonne chose d’avoir soutenu l’économie locale en choisissant l’option confort chez les hébergeurs du Massif 💪🏻

  3. Hello,

    Merci pour cette trace qui est quasiment parfaite (sur la dernière section j’ai fait un décrochage en suivant le chemin qui semblait être le principal, mais ça se corrige assez facilement).

    Sur la première moitié à gauche du lac de Kruth, vous n’aurez vraiment aucun soucis pour trouver de l’eau, je vous conseille d’en porter 1,5 litre au grand max. Par contre sur l’autre versant, c’est très compliqué de trouver de l’eau donc prévoyez le coup avant d’attaquer l’ascension vers Rainkopf.

    Concernant les hébergement / ravitaillements, j’ai personnellement fait le tout en autonomie complète. L’auberge où l’on est censés passer la première nuit était toujours fermée et à vendre le 13 juillet (mais on y trouve une source d’eau aménagée par l’homme si vous souhaitez passer la nuit dans le coin). Il me semble que le refuge du Rainkopf est fermé également (cf : https://club-vosgien-mulhouse.fr/le-club/chalet-refuge-du-rainkopf/ ).

    Avec ces informations supplémentaires vous êtes parés pour entamer cette rando et passer un super séjour en Alsace ! 🙂

    1. Hello Pierre, merci pour ton commentaire et ton retour très complet ! En effet, le refuge du Rainkopf a été fermé… Je vais mettre à jour la fiche de la micro-aventure !

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *