4

Vous êtes à la recherche d’une micro-aventure dans les Vosges à faire en hiver ? Et accessible sans voiture en transport en commun ? Vous êtes exigeants mais vous êtes au bon endroit ! Découvrez cette immersion de 3 jours dans les Hautes Vosges en dormant 2 nuits en cabane ou refuge ouvert aux randonneurs. Il s’agit d’un itinéraire plutôt engagé avec une première journée assez sportive avec la montée vers le col des Perches mais il vous fera découvrir les paysages grandioses des vallées de la Thur et de la Doller dans Massif des Vosges !

Vous lisez un article sponsorisé, merci de soutenir le blog 🤗
Cet article est publié en partenariat avec le magasin Columbia Strasbourg situé à l’Espace Européen de l’Entreprise à Schiltigheim. Nous restons toutefois indépendants concernant nos propos et notre ligne éditoriale !

Micro-aventure dans les Vosges : 3 jours de rando de cabane en cabane

🏔 Difficulté de la micro-aventure : 7/10

🥾 Distance totale : 40 km

⬆️ Dénivelé total : 1 680 m D+

📍Départ : gare de Wesserling

📍 Arrivée : gare de Bitschwiller-lès-Thann

🕓 Durée de la micro-aventure : 3 jours et 2 nuits

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
La cabane du Stahlberg
Le Fuchsfelsen et son incroyable panorama
La cabane de la Haute Bers est une charmante cabane en rondins de bois
La cabane de la Petite Chaume

C’est pour qui ?

Cette micro-aventure de trois jours dans les Vosges à faire en hiver s’adresse à des randonneurs.euses qui ont plutôt une bonne pratique de la montagne et n’en sont pas à leur première micro-aventure en autonomie.

En effet, je vous propose un itinéraire pour une micro-aventure en automne ou en hiver avec deux nuits en cabanes. Il faut donc savoir bien anticiper son effort, les changements de météo et être en mesure d’allumer un feu pour se réchauffer le soir dans les cabanes.

Mais si vous choisissez de réaliser cet itinéraire en été, il peut tout à fait convenir à des randonneurs.euses débutants.es qui pourront découvrir les joies des nuits en cabane dans le Massif des Vosges !

Elle s’adresse en particulier à celles.eux qui cherchent un itinéraire accessible sans voiture : le départ et l’arrivée se font sur la ligne de train Mulhouse-Thann à deux gares différentes. Il est toutefois possible de laisser sa voiture à la gare de Wesserling et de la retrouver 2 jours après en faisant du stop dans la vallée.

Vous cherchez une autre idée de micro-aventure dans les Vosges ? Par ici ! 👇🏻

Le Petit Tour de la Bruche : micro-aventure de 3 jours dans les Vosges

Trois choses que vous allez adorer pendant cette micro-aventure dans les Vosges !

🏡 Deux nuits en cabanes ouvertes aux randonneurs, gratuites et garanties équipées d’un poêle à bois opérationnel ! Cette micro-aventure est idéale en automne ou en hiver grâce aux poêles à bois qui vous réchaufferont et vous permettront de vous endormir au chaud et au sec.

🍽 Les ravitaillements gourmands (garantis ouverts en hiver !), même s’il faudra tout de même emporter avec vous quelques repas. Une auberge de village le 2e midi et une ferme-auberge le 3e midi, que demander de plus ?!

🤩 La beauté des paysages avec des belvédères absolument époustouflants par moment comme au lac des Perches, à la Haute Bers ou au Fuchsfelsen ! La chaume du Thanner Hubel est aussi de toute beauté.

Avant de vous lancer, jetez un œil à ces autres articles !

ℹ️  Préparer sa micro-aventure : le guide pour se lancer

🥾  Randonner dans les Vosges pour la première fois : le guide pour celles.ceux qui ne connaissent pas le Massif

🪧 Le balisage des sentiers de randonnée dans les Vosges : tout comprendre pour ne pas se perdre en montagne

🧂 3 objets qui vont changer votre micro-aventure : des p’tits riens qui font toute la dif’

Quel équipement embarquer avec vous ?

👕 Pour cette micro-aventure dans les Vosges, nous avons été équipés par le magasin Columbia Strasbourg.

À Strasbourg (en fait à l’Espace Européen de l’Entreprise de Schiltigheim), vous pouvez découvrir dans le même espace deux shops : la boutique qui  présente les dernières pièces et innovation de le marque et l’outlet juste à côté où vous pourrez trouver des pièces des anciennes collections à prix bradé !

Vêtements techniques

👖 1 pantalon Titan Pass II Zero : déperlant et stretch, ce pantalon était idéal pour 4 jours de randonnée à travers le Massif des Vosges. Son tissu garde au sec en cas de pluie légère. Sa petite poche cargo est très pratique pour ranger la carte ou le téléphone par exemple.

🥾 1 paire de chaussures de rando Peakfreak X2 mi-montante OutDry : j’avais déjà testé ces chaussures dans leur version « basse », c’est-à-dire en mode été et j’avais vraiment aimé leur légèreté et leur imperméabilité. Le constat est le même avec cette version « tige haute » qui protège bien le pied et avec la semelle haute adhérence Omni-Grip qui est particulièrement bien adaptée pour les chemins boueux et les descentes parfois un peu raides.

🧥  1 veste polaire: parfaite pour rester au chaud pendant la randonnée ou à la pause de midi !

🧣 1 doudoune à capuche Delta Ridge : tout à fait précieuse pour passer 2 soirées en cabane, cette doudoune a la particularité de réchauffer très vite grâce à la technologie thermo-réfléchissante Omni-Heat (la composition intérieure renvoie la chaleur du corps). Avec une isolation en duvet, les compartiments sans coutures repoussent l’humidité et conservent la chaleur.

🦺 1 coupe-vent imperméable Hikebound : j’avais testé au printemps une veste ultra-légère et respirante mais cette fois-ci, j’avais besoin de quelque chose d’un peu plus épais et résistant aux abrasions. Cette veste développe la technologie Omni-Tech imperméable et respirante avec coutures entièrement étanches. Elle a aussi l’avantage d’avoir plusieurs poches extérieures (idéales pour le téléphone) et intérieures (pour le bonnet, la casquette ou les gants par exemple en cas de pluie).

Matériel de nuit

🥋 1 ensemble de sous-vêtements chauds Columbia : avec un t-shirt à manches longues et un collant Midweight Stretch. Leur doublure thermo-réfléchissante conserve la chaleur du corps et permet de dormir au chaud ! S’il n’y avait qu’un seul investissement à faire, ce serait celui-ci. J’ai vraiment été en confiance avec cet ensemble que j’ai porté les deux nuits, j’ai même eu trop chaud par moment !

🛌 2 tapis de sol : le premier tapis de sol en mousse m’isole du sol tandis que le second, gonflable, apporte du confort tout en renforçant l’isolation.

💤 1 sac de couchage -5°C : indispensable pour les nuits dans le Massif des Vosges pendant la saison froide !

🔥 1 sous-sac thermique en polaire : pour apporter un supplément de chaleur la nuit.

L’itinéraire complet de cette micro-aventure dans les Vosges

Pour l’itinéraire détaillé jour après jour, c’est plus bas ! Continuez à scroller 😉

Comment utiliser le tracé avec OpenRunner ?

Rien de plus simple ! Pour suivre le tracé pendant votre micro-aventure :

1️⃣ Téléchargez l’application OpenRunner sur votre smartphone
2️⃣ Ouvrez cet article sur votre smartphone
3️⃣ En bas à droite de la carte, cliquez sur « Accéder au détail du parcours »
4️⃣ Ajoutez la rando à vos favoris
5️⃣ Téléchargez le parcours et le fond de carte pour suivre la rando sans connexion internet
6️⃣ Au moment du départ, cliquez sur « Suivre ce parcours »

Quelle carte emporter ?

L’itinéraire de cette micro-aventure dans les Vosges de 3 jours s’étend sur 1 seule carte :

🗺 3620ET – Grand Ballon

Comment rejoindre le départ en transports en commun depuis Strasbourg ?

🚆 Pour l’aller, Strasbourg – Wesserling via Mulhouse : comptez 1h53 en tout

🚆 Pour le retour, Bitschwiller-lès-Thann – Strasbourg via Mulhouse, comptez 1h40 en tout

🔍 Générez votre itinéraire

L’itinéraire détaillé de cette micro-aventure dans les Vosges

Jour 1 : de Wesserling à la cabane de la Petite Chaume

🏔 Difficulté de l’étape : 7/10

⏱ Durée : environ 5h de randonnée

🥾 Distance : 14km

⬆️ Dénivelé : 842 mD+

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
La cabane de la Haute Bers est une charmante cabane en rondins de bois
Vue sur le brouillard
La vue sur le lac des Perches est simplement magnifique !
La cabane de la Petite Chaume
Un beau panorama sur la vallée de la Thur s'offre à vous !

Cette première journée démarre à la gare de Wesserling. Il vous faudra gagner les sentiers de montagne après avoir traversé deux villages typiques de cette belle vallée du Massif des Vosges, Husseren-Wesserling et Mollau.

Votre ascension vers la chaume pourra alors commencer ! Vous atteindrez d’abord le sublime lac des Perches puis la Haute Bers pour votre pause de midi avec panoramas. La suite de cette première journée de micro-aventure sera plus tranquille pour atteindre la cabane de la Petite Chaume avant la nuit.

Vue aérienne de la cabane de la Petite Chaume dans le Massif des Vosges

La cabane de la Petite Chaume sera l’objectif de votre première journée !

Étape 1 : de Wesserling au lac des Perches

Cette micro-aventure de 3 jours dans le Massif des Vosges début donc à la gare de Wesserling dans la vallée de la Thur. Laissez la gare dans votre dos et traversez la route principale pour attraper le balisage du rectangle rouge-blanc-rouge.

Laissez la zone d’activité sur votre gauche et traversez la Thur. Remontez la rue principale de Husseren-Wesserling en suivant le même balisage du rectangle rouge-blanc-rouge.

La rivière Thur dans le Massif des Vosges

Traversez la Thur et laissez la zone d’activité sur votre gauche

Quittez le village et continuez à longer la route départementale pour entrer dans le joli village pittoresque de Mollau.

Passez devant la mairie et continuez à remonter le village en suivant le balisage du rond jaune vers le lac des Perches.

Balisage du Club Vosgien dans le Massif des Vosges

Suivez la direction du lac des Perches

Le chemin s’échappe à droite en empruntant une ruelle qui monte fort. Il vous fera monter progressivement au-dessus de Mollau. Passez les clôtures pour pénétrer dans le pré et ne manquez pas le magnifique panorama sur Mollau et une partie de la vallée de la Thur !

Vue sur le village de Mollau dans le Massif des Vosges

Un beau panorama sur Mollau s’offre à vous !

Toujours sur le même balisage du rond jaune, l’itinéraire vous amène jusque devant le refuge du Troglodyte en bordure d’une route forestière.

Randonneur dans le Massif des Vosges

Le refuge du troglodyte au-dessus de Mollau

Empruntez ce large chemin sur quelques centaines de mètres avant qu’il ne commence à monter sérieusement.

Balisage du Club Vosgien dans le Massif des Vosges

Suivez le balisage du rond jaune

Si la météo est avec vous, vous serez récompensé par une vue splendide sur la vallée secondaire du Rimbachrunz, mais ce n’était pas exactement le cas pour nous…

Randonneur dans le Massif des Vosges

Panorama d’automne

Dépassez le Voredressenbachkopf et l’Essenbachkopf avec son abri avant que le chemin ne se stabilise vers 1000m d’altitude.

Abri pour randonneurs dans le Massif des Vosges

L’abri de l’Essenbachkopf

Le lac des Perches ne sera alors plus très loin !

Panneaux directionnels du Club Vosgien dans le Massif des Vosges

Encore un petit effort pour atteindre le col des Perches !

Étape 2 : du lac des Perches à la cabane de la Chaume

Une fois parvenus au col des Perches, rejoignez le GR5 (rectangle rouge) sur le chemin qui serpente sur votre droite.

Randonneur dans le Massif des Vosges non loin du lac des Perches

Le sentier devient assez étroit

Il se fait de plus en plus étroit et offre une vue incroyable sur ce petit lac de montagne !

Vue sur le lac des Perches

La vue sur le lac des Perches est simplement magnifique !

Continuez votre micro-aventure dans les Vosges sur le rectangle rouge en direction de la Haute Bers. Le chemin devient plus plat et vous amène jusqu’à cette cabane en rondins de bois installée devant un panorama à couper le souffle !

La cabane de la Haute Bers

La cabane de la Haute Bers est une charmante cabane en rondins de bois

Une petite fontaine coule juste à côté : l’endroit est idéal pour votre pause de midi !

Votre micro-aventure continue ensuite sur le GR5 en passant par le col des Charbonniers et la Roche de l’Enfer. Ne manquez pas l’embranchement avec le sentier balisé par le rectangle jaune-blanc-jaune qui part sur votre droite vers la cabane de la Chaume.

Randonneur dans le Massif des Vosges près du col des Charbonniers

Restez attentif pour ne pas manquer les embranchements

Encore environ 200m à travers une clairière et vous arriverez devant cette jolie cabane installée sur l’emplacement d’une ancienne marcairie et au pied de laquelle coule une fontaine !

La cabane de la Petite Chaume

La cabane de la Petite Chaume

Un petit point sur le matos à emporter avec soi pour une nuit en cabane 👇🏼

Nuit insolite dans une cabane dans les Vosges : quel matos emporter ?

Le tracé de cette étape

Jour 2 : de la cabane de la Petite Chaume

🏔 Difficulté de l’étape : 5/10

⏱ Durée : environ  5 h

🥾 Distance : 14 km

⬆️ Dénivelé : 460 mD+ et 720 m de D-

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
Direction la cabane du Stahlberg pour la nuit
DCIM101MEDIADJI_0442.JPG
Remontez ce charmant vallon pour vous enfoncer dans la forêt
Le Gresson Bas
Le chemin vous amène jusqu'à Rimbach

Cette deuxième journée de votre micro-aventure dans les Vosges vous emmène de la cabane de la Petite Chaume à la cabane du Stahlberg. Vous descendrez dans la vallée de la Doller jusqu’au village de Rimbach avant de remonter jusqu’au Stahlberg pour votre 2e nuit en cabane dans les bois.

La première partie de la journée est majoritairement en descente tandis que la seconde partie de la journée majoritairement en… montée ! Mais croyez-moi, l’arrivée à la cabane de Stahlberg vaut bien une bonne montée 😉

 

Étape 1 : de la cabane de la Petite chaume à Rimbach

Pour démarrer cette deuxième journée de votre micro-aventure dans les Vosges, continuez dans la même direction que la veille sur le rectangle jaune-blanc-jaune.

La cabane de la Petite Chaume

La cabane de la Petite Chaume

Vous rejoindrez l’ancienne frontière franco-allemande de 1871 matérialisée par des bornes frappées d’un F et d’un D de chaque côté.

Borne frontière dans le Massif des Vosges

Une ancienne borne frontière de 1871 non loin du Ballon d’Alsace

Ne manquez pas de tourner à gauche à la Tête du Moinechamp pour redescendre vers le GR5 (rectangle rouge) après une splendide vue sur le Ballon d’Alsace tout proche !

Randonneur et panorama dans le Massif des Vosges

Profitez des premiers rayons du matin pour admirer les paysages du Ballon d’Alsace !

Tournez à nouveau à gauche pour embrayer sur le GR5 en direction du Neuberg. Suivez ce balisage qui descend avant d’emprunter le rectangle rouge-blanc-rouge qui descend plus fortement vers le Neuberg, une ancienne marcairie en ruine.

Randonneur dans l'ancienne marcairie du Neuberg dans le Massif des Vosges

L’ancienne marcairie du Neuberg

Continuez à descendre sur le même chemin en suivant la direction du lieu-dit Issenbach. Le balisage change pour devenir un rectangle bleu qui vous fera traverser un ruisseau et rejoindre le refuge d’Issenbach.

Le refuge d'Issenbach dans le Massif des Vosges

Laissez le refuge d’Issenbach derrière vous et commencez à monter

L’itinéraire commencer alors à monter tranquillement vers le Gresson Haut, d’abord à travers un joli bois puis dans un grand pré qui vous offrira un très beau point de vue sur le Ballon d’Alsace derrière vous.

Vue sur le Ballon d'Alsace depuis le Gresson Haut dans le Massif des Vosges

Profitez de la montée pour vous retourner et admirer une belle vue sur le Ballon d’Alsace !

Descendez vers la ferme et traversez le portail (oui oui, le chemin continue dans la ferme à droite derrière le premier bâtiment agricole.

La ferme-auberge du Gresson Haut dans le Massif des Vosges

Entrez dans la ferme et prenez à droite devant ce bâtiment gris

L’itinéraire devient un triangle bleu et il vous fait passer dans une biotope qui alterne entre bois et prés. Il quitte ensuite le chemin carrossable sur la gauche en descendant vers le Gresson Bas, une autre ferme.

Le Gresson Bas dans le Massif des Vosges

Le Gresson Bas

Continuez à descendez sur le même balisage du triangle bleu jusqu’à atteindre le hameau d’Ermensbach. Traversez la rivière du Neuweiherbach et tournez à droite pour emprunter le chemin balisé par le chevalet jaune.

Randonneur proche de Rimbach dans le Massif des Vosges

Le chemin vous amène jusqu’à Rimbach

Le chemin est relativement plat et surplombe ce hameau de Rimbach sur environ 2 km.

Il vous conduira directement derrière l’Auberge du Touriste que je vous recommande chaleureusement !

Auberge du Touriste à Rimbach dans le Massif des Vosges

Arrivée à l’auberge du Touriste à Rimbach

Vous y serez accueillis par un menu du jour bien roboratif ! Je vous recommande de réserver en avance et de demander une planche de fromages et de charcuteries à emporter pour le soir. Ce ce que nous avons fait et nous n’avons pas été déçus par la quantité et la qualité des produits !

Étape 2 : de Rimbach à la cabane du Stahlberg

Votre micro-aventure dans les Vosges continue en direction de la cabane du Stahlberg en empruntant le chemin balisé par le rectangle rouge-blanc-rouge.

Traversez le village puis le gué pour vous engager sur un chemin carrossable qui épouse la topographie du Hirtenberg sur votre droite.

Gué de Rimbach dans le Massif des Vosges

Traversez le gué et laissez le village de Rimbach derrière vous

Le chemin remonte le vallon du Kerbach sur environ 2 km.

Un vallon dans le Massif des Vosges

Remontez ce charmant vallon pour vous enfoncer dans la forêt

Il se poursuit tout droit dans la forêt sur le chemin balisé par le triangle rouge (la cabane du Stahlberg est d’ailleurs indiquée).

Balisage du Club Vosgien dans le Massif des Vosges

Direction la cabane du Stahlberg pour la nuit

Suivez ce sentier qui longe le ruisseau jusqu’à atteindrez un grand carrefour forestier. Il faut ici prendre le chemin qui monte le plus sur votre gauche et balisé par le triangle bleu.

Balisage du Club Vosgien dans le Massif des Vosges

Suivez le chemin balisé par le triangle bleu sur envion 1 km

Encore un petit effort de moins d’un kilomètre avant d’atteindre le refuge du Stahlberg !

Abri du Stahlberg dans le Massif des Vosges

La cabane du Stahlberg

⚠️ Attention : il n’y a pas de fontaine à proximité du Stahlberg. Il faut que vous ayez rempli vos gourdes avant d’arriver ici !

Par ailleurs, il n’y a pas vraiment d’emplacement pour dormir dans la cabane : les tables et les bancs sont étroits… mais nous y avons bien dormi !

S’ennuyer dans une cabane dans les bois, c’est bien ! Découvrez 100 autres choses à vivre 👇🏼

101 choses à faire dans une cabane dans les bois

Où manger ?

🍽 L’auberge du Touriste à Rimbach : petite salle de restaurant avec menu du jour unique. Accueil franc, généreux (nous sommes repartis avec une bouteille de rouge dans le sac offerte par Chantal, la patronne) et sans chichi, bon rapport qualité-prix, tout ce qu’on aime ! Je vous conseille de réserver votre table par téléphone avant votre micro-aventure et de demander à repartir avec un panier repas pour le soir. Fermé le lundi et le mercredi, 03 89 82 00 98.

Le tracé de cette étape

Jour 3 : de la cabane du Stahlberg à Bitschwiller-lès-Thann

🏔 Difficulté de l’étape : 6/10

⏱ Durée : environ  5 h

🥾 Distance : 13 km

⬆️ Dénivelé : 430 mD+ et 900 m D-

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
Le Fuchsfelsen et son incroyable panorama
Le panorama du Fuchsfelsen
La ferme-auberge du Gsang
Vue sur les Alpes depuis les environs du Thanner Hubel

Cette troisième et dernière journée de votre micro-aventure dans les Vosges ne semble pas très physique au premier abord mais elle est en fait assez challengeante

La première partie de la journée vous emmène jusqu’au Rossberg et pour cela, il faudra traverser la Forêt des Volcans de Wegscheid, sublime biotope unique dans les Vosges avec ses cheminées volcaniques et ses pentes abruptes. Vous passerez notamment par le Fuchsfelsen, l’un des plus beaux belvédères du Massif !

Votre effort sera récompensé à midi par une halte gourmande à la ferme-auberge du Gsang sur les pentes du Vogelstein avant d’entamer la descente vers Bitschwiller. Attention, elle peut être douloureuse car longue…

L’arrivée de votre micro-aventure se fait alors à la gare de Bitschwiller-lès-Thann d’où vous pourrez reprendre votre train de retour.

Vue aérienne du Fuchsfelsen dans le Massif des Vosges

Le Fuchsfelsen et son incroyable panorama

Étape 1 : de l’abri du Stahlberg à la ferme-auberge du Gsang

La troisième et dernière journée de votre micro-aventure dans le Massif des Vosges débute à la cabane du Stahlberg. Commencez par revenir sur vos pas de la veille jusqu’au grand carrefour forestier.

Vue aérienne sur la cabane du Stahlberg

La cabane du Stahlberg

Là, engagez-vous sur le sentier balisé par le disque rouge et entrez dans la Réserve naturelle de la Forêt des Volcans de Wegscheid.

Randonneur dans le Massif des Vosges

La Forêt des Volcans de Wegscheid est assez pentue

Le sentier serpente à flanc de montagne et monte de plus en plus sévèrement jusqu’au Fuchsfelsen, un énorme rocher qui s’avance dans la forêt et offre un panorama complètement fou sur les environs !

Randonneur au Fuchsfelsen dans le Massif des Vosges

Le panorama du Fuchsfelsen

Par beau temps, on peut même apercevoir les Alpes !

Votre micro-aventure continue en direction du Rossberg. Il faudra encore un peu de courage pour arriver jusqu’à la chaume où le sentier se fait plus plat.

Randonneur sur la chaume du Rossberg dans le Massif des Vosges

La chaume du Rossberg

Là aussi, la vue est magique ! Rejoignez le GR5 (rectangle rouge) qui court sur votre droite. Quittez-le après quelques dizaines de mètres pour descendre le pré en laissant le refuge Rossberg sur votre gauche.

Un magnifique panorama sur la Grande Crête s’ouvrira devant vous et vous pourrez facilement reconnaître le Grand Ballon sur votre droite !

La chaume du Rossberg dans le Massif des Vosges

Le Grand Ballon se devine sur la droite

Rejoignez le chemin balisé par le triangle rouge et tournez à gauche pour rejoindre la ferme-auberge du Gsang.

La ferme-auberge du Gsang dans le Massif des Vosges

La ferme-auberge du Gsang

Là, vous pourrez profiter d’un bon repas chaud dans cet établissement hors du temps !

Étape 2 : de la ferme-auberge du Gsang à Bitschwiller-lès-Thann

La dernière partie de votre micro-aventure dans les Vosges débute par revenir sur vos pas et le chemin balisé par le rectangle rouge.

Dirigez-vous vers la ferme-auberge du Rossberg, un long bâtiment au toit pas tout à fait droit. Pénétrez dans la forêt et continuez à suivre le triangle rouge en faisant le tour du Thanner Hubel.

Vue sur le Thanner Hubel dans le Massif des Vosges

Faites le tour du Thanner Hubel à son pied

Vous serez à nouveau récompensés par une vue splendide sur Thann, Mulhouse et au loin, la ville de Bâle.

Vue sur les Alpes depuis le Massif des Vosges

Vue sur les Alpes depuis les environs du Thanner Hubel

L’itinéraire commence à descendre en traversant les pistes de ski du Thanner Hubel. Rejoignez le départ du téléski pour attraper le chemin balisé par la croix jaune qui descend dans la forêt.

Pistes de ski du Thanner Hubel dans le Massif des Vosges

Rejoignez la cabane du départ du téléski

Vous suivrez ce balisage jusqu’à Bitschwiller-lès-Thann en passant notamment devant la cabane de la Place Zundel.

La cabane de la place Zundel

La cabane de la place Zundel

Où manger ?

🍽 La ferme-auberge du Gsang : sublime établissement encore « dans son jus » ! On déjeune dans la stub sobrement décoré et on s’éclaire à la bougie car il n’y a pas d’électricité dans cette partie de la ferme. Pas de carte, le menu est au choix entre deux propositions. Nous avons eu le plaisir de déguster un  potage en entrée suivi d’un capri aux roïgabrageldi en plat et un nougat glacé en dessert. Le patron passe entre les tables pour savoir si vous souhaitez du rab… un régal !

Le tracé de cette étape

Partagez des photos de votre micro-aventure dans les Vosges sur Instagram en utilisant le hashtag #VosgesQuiPeut et en taguant le compte @vosgesquipeut 😉

Plus d'articles dans Treks et aventures

4 Commentaires

  1. Bel article, trop bel article, qui risque fort de mener à la surfréquentation de ses lieux les weekends ensoleillés : on va se retrouver à 30 devant les cabanes, à l’approche de la nuit …

    1. C’est déjà le cas 🙁
      Le refuge de la Haute Bers est surfréquenté, remplie de neuneus qui viennent picoler, musique à donf ! « Zone de quiétude », ça ne parle à personne ? C’est pourtant réglementé.

      J’invite les pilotes de drone à prendre également connaissance de la réglementation des zones sensibles (Fuchsfelsen notamment) :
      https://quietudeattitude.fr/ballons-vosges/je-localise-les-zones-sensibles/#reglementation

      1. C’est pour cette raison (et d’autres !) que je n’ai pas recommandé une nuit à la Haute Bers mais vers d’autres cabanes moins accessibles pour les neuneus. La montagne est malheureusement à tout le monde…

    2. En plein hiver…? 😅
      La fréquentation est déjà une réalité. L’objectif de cette idée de micro-aventure est justement de la répartir sur d’autres lieux moins connus et moins accessibles pour libérer la pression sur les cabanes trop connues.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *