8

Même si elles ne sont pas très hautes, les Vosges sont un excellent terrain d’aventure pour ceux qui rêvent d’évasion ! On vous partage cette idée de trek dans les Vosges à faire sur trois jours. En plus, pas besoin de voiture : le départ et l’arrivée sont accessibles en transports en commun depuis Strasbourg.

Un trek à travers les plus beaux panoramas des vosges à faire en trois jours pour unE immersion totale !

🏔 Difficulté du trek : 7/10

🥾Distance totale : 51km

⬆️ Dénivelé total : 2630m D+

📍Départ : Orbey (68)

📍Arrivée : Munster (68)

🕓 Durée de la rando : trois jours (6h à 7h par jour)

🚄 Y aller en transports en commun : Strasbourg – Colmar en train puis Colmar – Orbey en bus. Voir le détail plus bas

Trek dans les Vosges sans voiture depuis Strasbourg : vers le Petit Ballon en 3 jours

Toute cette immensité baignée de lumière est notre royaume, Simba

Ce trek dans les Vosges à faire sur 3 jours vous emmènera à travers les plus beaux panoramas du massif ! Depuis Orbey, vous montrez d’abord jusqu’aux rives du magnifique lac Vert. Le deuxième jour, vous rejoindrez la Grande Crête en parcourant le fameux Sentier des Roches et enfin le troisième jour, vous redescendrez des hauteurs pour rejoindre la ville de Munster en passant par le sommet du Petit Ballon.

Tout au long du parcours, vous pourrez vous ravitailler dans l’une des nombreuses ferme-auberges et profiter des pépites du terroir !

Pour nous, le meilleur moyen de profiter de ce trek dans les Vosges en 3 jours et de vivre l’immersion en pleine nature, c’est de bivouaquer ! Alors pour chaque étape, vous trouverez nos conseils des spots pour planter la tente.

Si vous avez besoin de conseil pour choisir votre matos de trek, cliquez ici 👇🏻

Quel matériel de base pour un bivouac dans les Vosges cet été ?

Quelles cartes emporter ?

Il vous faudra emporter 3 cartes si vous souhaitez faire l’intégralité de ce trek dans les Vosges.

🗺 Jour 1 : 3718OT pour le secteur de Kaysersberg

🗺 Jour 2 : 3618OT pour le secteur du Hohneck

🗺 Jour 3 : 3719OT pour le secteur de Munster et du Petit Ballon

Comment rejoindre le départ en transports en commun ?

🚄 Strasbourg – Colmar : 33 minutes en train avec le TER Grand Est à destination  de Bâle, environ 14€ le trajet.

🚍 Colmar – Orbey : 45 minutes en bus avec la ligne 145 à destination de Lapoutroie  jusqu’à l’arrêt “Le Faing” en haut d’Orbey. Comptez 7€ le trajet.

Et pour revenir ?

🚞 Munster – Colmar : 26 minutes en train depuis Munster vers Colmar. Comptez environ 4,5€ le trajet.

🚄 Colmar – Strasbourg : 33 minutes en train avec le TER Grand Est en direction de Strasbourg, environ 14€ le trajet.

🔍 Générez votre itinéraire ici

Jour 1 : d’Orbey au lac Vert

🥾 10km et ⬆️ 900m D+

⏱ Environ 4h30

La première journée de votre trek dans les Vosges vous emmènera du village d’Orbey au lac Vert, paisible lac entouré d’une forêt de sapins. Attention, ça grimpe bien alors un conseil : allez-y doucement pour la première journée et prenez le temps de trouver votre rythme !

Le Pays Welche (vallée de Lapoutroie et Orbey), point de départ de ce trek dans les Vosges

Une fois arrivé à Orbey, grimpez vers le lieu-dit “La Grenelle” sur le sentier balisé par un rond jaune. Continuez vers le Chèvremont sur le rectangle rouge-blanc-rouge qui rejoint la route un peu plus loin. Continuez en montant vers le lac Noir et en laissant derrière vous le hameau du Noirrupt.

Arrivé au lac Noir, l’itinéraire continue à monter vers le Spielmuss sur un chemin balisé par un rond rouge. On arrive alors sur les rives du lac du Forlet et son magnifique cirque glaciaire aux falaises escarpés !

Le lac du Forlet et l’auberge du même nom dans le cirque glaciaire

Il faut donner un dernier coup de collier pour rejoindre le lac Vert en continuant sur le sentier dont le balisage est devenu un rond jaune.

Le tracé de ce trek dans les Vosges

Où manger ?

Deux fermes-auberges et auberges de montagne pourront vous accueillir à leur table :

🏡 Ferme-auberge du Forlet : repas marcaires et planchettes du terroir

🏡 Auberge du Tanet Seestaedtle : une cuisine authentique et savoureuse toute l’année

Où dormir ?

🏕 Pour votre premier bivouac dans les Vosges, vous trouverez plusieurs zones plates en faisant simplement le tour du lac Vert. Il y a également de nombreux spots autour du lac du Forlet.

🏡 Mais si vous êtes plutôt du genre à passer la nuit dans un vrai lit, vous pouvez prendre contact avec le refuge du Schupferen ! Le refuge est situé à à une trentaine de minutes du lac Vert et cela vous avancera sur la deuxième journée de votre trek dans les Vosges.

À lire aussi 👇🏻

Pourquoi attendre cet été quand on peut vivre l’aventure dès ce week-end ?

Jour 2 : du lac Vert à Batteriekopf via le Sentier des Roches

🥾 21km et ⬆️ 1300m D+

⏱ Environ 8h

La deuxième journée de votre trek dans les Vosges sera sans doute la plus corsée ! Mais préparez-vous à traverser les plus beaux panoramas des Vosges :  Sentier des Roches, lac du Schiessrothried et du Fishboedlé avant de terminer sur la Grande Crête !

Vers le Sentier des Roches

Commencez votre journée en prenant la direction du sud sur le chemin balisé par un rond jaune. Vous traverserez le domaine skiable du Tanet sur le même sentier en passant sous le rocher du Tanet. Vous rejoindrez un temps le GR531 balisé par un rectangle bleu avant de continuer vers le Hirschteine sur un sentier balisé par un triangle jaune.

Passez par le Spintzenfels et son panorama merveilleux sur les sommets alentours : Hohneck, Rainkopf et tout au loin, votre objectif de ce trek dans les Vosges, le Petit Ballon !

Rejoignez ensuite le col de la Schlucht et engagez-vous vers le Sentier des Roches (rectangle bleu) dont le départ se situe de l’autre côté de la route.

⚠️ Attention : cette partie du trek dans les Vosges est la plus technique ⚠️ Pendant environ 1h30, le sentier est taillé à flanc de roche et des échelles équipent par endroit l’itinéraire. Mais l’aventure vaut le coup : on en prend plein les yeux à chaque fois que la vue se dégage un peu sur la vallée de Munster et la Wormsa en contrebas !

Une fois le Sentier des Roches bouclé, on arrive dans le merveilleux vallon du Frankenthal. Ce cirque glaciaire offre un paysage quasiment alpin avec ses falaises abruptes et ses rochers verticaux. C’est le spot idéal pour un pique-nique sur les tables de la marcairie du Frankenthal installée ici depuis plus de cent ans !

En arrivant à la Marcairie du Frankenthal

En passant par les lacs de montagne

Ce trek dans les Vosges se poursuit en remontant vers le Schaeferthal sur le GR5 (rectangle rouge). On passe derrière le Petit Hohneck pour descendre vers le lac du Schiessrothried, un magnifique lac de montagne niché au pied du Hohneck. Continuez sur le même chemin vers le petit lac du Fischbœdlé qui rivalise de beauté avec le Schiessrothried !

Le lac du Schiessrothried dans son manteau d’automne

Remontez ensuite vers le Kastelbergwasen sur le chemin balisé par une croix bleue. Prenez votre temps : ça monte fort ! Profitez-en pour admirer le panorama sur le Hohneck une fois que vous serez sorti de la forêt. Passez derrière la ferme-auberge du Kastelbergwasen et rejoignez le GR531 (rectangle bleu). Le chemin vous emmènera sur les chaumes en passant par le sommet du Rainkopf et du Rothenbachkopf.

Dernier coup de collier de la journée : devant le Rainkopf et le Rothenbachkopf 💪🏻

La deuxième journée de votre trek dans les Vosges se terminera dans les environs de la cabane du Neurod installée dans la Réserve Naturelle des Hautes Chaumes. Bravo, vous avez fait le plus dur !

Bivouac dans les Vosges sur les crêtes

Le tracé de ce trek dans les Vosges

Où manger ?

À nouveau, vous passerez devant plusieurs fermes-auberges pendant cette deuxième journée !

🏡 La Marcairie du Frankenthal : un coin de paradis à ne manque sous aucun prétexte ! Planchettes, tartes du jour, boissons fraîches…

🏡 Ferme-auberge du Kastelbergwasen : repas marcaires et produits du terroir

🏡 Ferme-auberge du Steinwasen : repas marcaires et produits du terroir

Où dormir ?

🏠 La cabane du Neurod est un abri ouvert aux randonneurs qui vous permettra de dormir au sec et de vous réchauffer autour d’un feu dans l’âtre ! Pas de lit, il faudra vous contenter d’étendre votre tapis de sol par terre.

🏕 Pour planter votre tente, il faudra sortir de la Réserve Naturelle des Hautes Chaumes, quelques mètres après la cabane du Neurod. Vous trouverez un large champ avec plusieurs zones plates.

🏡 Vous pouvez réserver votre nuit au refuge du Rainkopf tenu par les bénévoles du Club Vosgien. Vous y trouverez une cuisine équipée (vaisselle fournie) pour préparer votre dîner. Réservation obligatoire sur le site ou par téléphone au 03 89 74 25 25. Comptez 13 € pour une nuit en dortoir.

🏡 Vous trouverez aussi un peu plus loin de la cabane du Neurod le refuge du Hus. Ouvert le week-end en été et en hiver, et tous les jours du 14 juillet au 15 août. D’autres dates sont ouvertes sur demande et selon les disponibilités. Nuitée 11€. En savoir plus sur le site du refuge.

découvre en avant-première des idées rando dans les vosges grâce à la newsletter !
Ton mail ici 👇🏻

 

Jour 3 : de Batteriekopf à la gare de Munster via le petit Ballon

🥾 22,7km et ⬆️ 600m D+

⏱ Environ 6h30

Rien de compliqué pour cette troisième et dernière journée de votre trek dans les Vosges ! L’itinéraire suit le GR5 le long de l’épine dorsale de la Grande Crête jusqu’au Petit Ballon avant de plonger vers Munster. Il faudra toutefois prendre le temps d’arriver à bout des 22km !

Cette troisième journée de votre trek dans les Vosges prolonge donc l’itinéraire de la veille sur le GR5 (rectangle rouge). Rejoignez le col d’Hahnenbrunnen en passant par les chaumes et leur vue dégagée sur la Plaine d’Alsace. Ici, on quitte le GR5 pour emprunter le GR531 (rectangle bleu).

Sur les chaumes

On atteint le col d’Oberlauchen et on continue sur le même chemin vers la cabane de Lauchen. Petit à petit, vous verrez sur votre gauche tous les sommets gravis la veille ! À vos pieds s’étend la vallée de Munster et ses nombreux villages qui la parsèment. Continuez jusqu’au Steinmaueur avant de gravir le Petit Ballon, l’apogée de votre trek dans les Vosges.

L’arrivée au Petit Ballon : un moment suspendu au cœur des Vosges

De là, le regard embrasse un panorama somptueux ! Devant vous, la Plaine d’Alsace et la Forêt Noire dans le fond. Sur votre droite, c’est la vallée de la Lauch et de Guebwiller qui s’étendent à vos pieds et le Grand Ballon qui se dresse fièrement.

Redescendez en direction du Kahler Wasen sur le chemin balisé par un triangle jaune puis à travers prés et forêts. À Ober Solberg, le chemin vers Munster devient un chevalet vert en arrivant au hameau de Leymel et la gare de Munster.

Où manger ?

Pour ce dernier midi, vous aurez le choix entre les meilleures fermes-auberges d’Alsace sur les pentes du Petit Ballon !

🐮 Les fermes-auberges du Petit Ballon

🍽 La ferme-auberge du Rothenbrunnen : en-dessous du sommet du Petit Ballon et avec une vue imprenable sur la vallée, la ferme-auberge du Rothenbrunnen est ouverte pour le déjeuner et (chose rare) pour le dîner ! Laissez-vous conquérir en entrée par la réputée quiche aux trois fromages et ses crudités extra faîches ou par une généreuse part de tourte à la viande. En plat, optez pour l’escalope de veau, le burger au geissal (un petit fromage de chèvre affiné comme un munster) ou la munstiflette (gratin de pommes de terre au munster) accompagné d’un vin d’Alsace ! Infos et réservation 👉🏻 03 89 77 33 08 et rothenbrunnen.fr

🍽 La ferme-auberge du Strohberg : installez-vous à l’une des tables en terrasse pour contempler une partie de la plaine d’Alsace. En semaine et en fonction de la disponibilité des viandes, des suggestions vous seront proposées. Pour les petites faims et les randonneurs, des planchettes de délicates charcuteries, l’assiette du Strohberg et les diverses omelettes vous combleront. Le soir, craquez pour les gröstel, des pommes de terre aux lardons et oignons recouvertes de deux œufs sur le plat. Infos et réservation 👉🏻 03 89 77 56 00 et ferme-auberge-strohberg.com

🍽 La ferme-auberge du Kahlenwasen : en contrebas du sommet du Petit Ballon, la ferme-auberge du Kahlenwasen semble posée là depuis toujours. Au milieu d’une immense prairie entretenue par le travail assidu de la famille Lochert, cette grande ferme-auberge vous fera déguster de succulents produits confectionnés à partir du travail de l’exploitation. Sorbets maison faits avec les fruits du verger, légumes de saison, munster affinés sur place… Bref, un petit paradis de gourmet ! Infos et réservation 👉🏻  03 89 77 32 49 et fermeaubergealsace.fr

🍽 La ferme-auberge du Buchwald : installez-vous dans l’une des deux grandes et belles salles, à l’ambiance typique des fermes-auberges du Petit Ballon ! Le Buchwald est sans conteste l’une des fermes-auberges les plus emblématiques du massif des Vosges. Au menu, le traditionnel menu marcaire évidemment mais également des suggestions du jour allant du jambonneau braisé au pot-au-feu en passant par le bœuf bourguignon. Casse-croûte paysan servi à toute heure pour les randonneurs. Infos et réservations 👉🏻 03 89 77 37 08 et fermeaubergealsace.fr

🍽 La ferme-auberge de la Wassmatt : c’est la sixième génération de la famille Resch qui est à l’œuvre à la Wassmatt ! Autant dire qu’on a le sens des traditions et du terroir. Ici, la tourte est préparée de façon absolument traditionnelle : du porc non mariné, du pain, du lait, des œufs, des herbes et des épices. De la pâte brisée en-dessous, de la pâte feuilletée au-dessus. Une œuvre d’art ! La soupe du jour est aux légumes frais, les charcuteries sont réalisées maison et les fromages de la ferme sont présentés en raclette avec le Bargkass. Infos et réservations 👉🏻 03 89 77 25 55 et ferme-auberge-wassmatt.com

🍽 La ferme-auberge du Christlesgut : ici, on se régale autant des plats familiaux mitonnés que de viandes cuites à basse température ! Depuis la salle à la vue imprenable sur les crêtes, on déguste de traditionnels fleischschnakas ou l’un des plats du jour à l’ardoise. Les charcuteries maison rivalisent de qualité avec les fromages. Infos et réservations 👉🏻 03 89 77 51 11 et christlesgut.com

Besoin d’une autre idée de trek dans les Vosges ? 👇🏻

Trek en Alsace sans voiture : le tour de la haute Thur en 3 jours

Remerciements

Merci à Décathlon Strasbourg Les Halles qui m’a prêté le matériel nécessaire pour ce trek dans les Vosges :

🎒 Sac à dos TREK500 50L +10L

🏕 Tente TREK900 Ultralight 1 personne

🛏 Tapis de sol TREK700

🌙 Sac de couchage TREK900 0°

Merci pour ta lecture ! Si tu veux, tu peux soutenir le blog en faisant un petit don. Ça me permet de continuer à te proposer des idées de randos dans les Vosges. Tu peux aussi me suivre sur Facebook et Instagram !

Plus d'articles dans Treks et aventures

8 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je compte entreprendre ce séjour de trois jours dans les Vosges en stationnant min véhicule à Orbey.

    Étant donné que le parcours de termine à Munster, comment vais-je pouvoir regagner mon véhicule ? Bus ? Taxi ?

    Je viens de Belgique pour information.

    Bien à vous.

    Julien Flausch.

    1. Bonjour Julien,
      Depuis Munster, on peut rejoindre Colmar en train. De là, il y a des bus qui remontent à Orbey. Vous pouvez consulter les horaires sur fluo.eu, la plateforme des transports en commun dans le Grand Est.
      À bientôt !
      Quentin

  2. Bonjour,

    Super idée de trek que je compte entreprendre à l’automne. Au niveau du ravitaillement en eau, y a t-il moyen de remplir les gourdes au sein des auberges croisées en route sans forcément y manger ? Y a t-il des sources d’eau potable sur le chemin ?

    Merci d’avance,

    Clément

    1. Hello Clément ! En fonction de la période que tu as choisie en automne, les fermes-auberges peuvent être fermées (généralement autour du 15 octobre). Mais le Massif est plutôt bien pourvu en eau et fontaines, même sur les chaumes donc tu devrais trouver de quoi te ravitailler, mais fais bien bouillir ton eau avant de la consommer histoire d’être sûr. Bon trek !

  3. Bonjour,

    Nous nous y prenons un peu tard pour organiser ce tour de 3 jours et beaucoup d’hébergements sont pris… il y a de la place à l’auberge le Pied du Hohneck. Pensez-vous qu’il est jouable de pousser jusque là-bas le premier jour au départ d’Orbey ? Ou bien c’est trop ambitieux ?

    Merci !

    1. Bonjour Prunelle ! Ça me semble jouable si vous partez tôt pour ce premier jour. Le plus simple serait de rejoindre le plus rapidement la crête pour gagner du temps ! Attention au Sentier des Roches en cette période : en fonction des conditions, ça peut être très glissant. Et par ailleurs, il est fermé en hiver. Bonne rando !

  4. Nous revenons à l’instant de votre trek, super mais épuisant (26 et 31 ans sportif pourtant).
    Jour1: Assez simple, parfait pour une première journée. Nous avons juste continué 1km après le lac vert (fort humide en octobre) et nous sommes arrivés au pied d’une piste de ski où la brasserie est ouverte toute l’année. Nourriture et cadre au top. Nous avons planté la tente au pied du tire fesses.
    Jour2: Superbe paysage mais journée très épuisante. Certaines montées sont très fatiguantes surtout quand on se perd et qu’on se retrouve au sommet du mont Honneck 😅 le peu de 4G nous a porté préjudice ! L’appli est top mais sans 4G c’est parfois compliqué. Il faut avoir les nerfs et les jambes bien solides pour cette journée !
    Jour3: Rando bien plus simple que le jour précédent mais nous étions toujours épuisés de la veille.

    En résumé, ce fut un super week end et nous tenons à remercier le créateur de cette page pour la précision de ses informations !

    1. Hello Cha et Yo ! Merci pour votre commentaire et bravo pour votre endurance 💪🏻 Oui, c’est un trek bien engagé, plein de beautés mais qui se méritent…! L’idéal avec l’application OpenRunner est d’enregistrer le tracé et la carte en mode “hors connexion” pour pouvoir y avoir toujours accès. Et d’avoir bien sûr une carte au format papier avec soi 😉 En tout cas merci pour votre retour, ça fait toujours plaisir de voir que les infos que je partage ici sont utiles !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *